EN SAVOIR PLUS
DEMANDER UNE DÉMO
fr
    avril 7, 2022
    3 minutes pour lire

    Covid-19 : 3 pistes pour améliorer la collaboration  distributeurs et fournisseurs et répondre aux incertitudes

    écrit par: Aude Chardenon

    Dans un contexte sanitaire inédit pour le retail, marqué notamment par une hausse soudaine du volume de commandes en ligne, les distributeurs ont dû améliorer leur réactivité et leur agilité en collaborant avec leurs fournisseurs.

    Les nouvelles technologies, en accompagnant de manière pérenne cet adaptive retail, permettent d’anticiper la demande, d’adapter l’offre et de garantir l’excellence opérationnelle de la supply chain, à condition que la collaboration avec leurs fournisseurs soit parfaitement fluide et optimisée.

    Car les processus longs, chronophages et en ordre dispersé sont toujours une réalité. A tel point qu’en 2021, le patron du Carrefour Carré Sénart (77) lançait un appel sur les réseaux sociaux le 15 mars 2021 pour identifier de nouveaux fournisseurs locaux.

    Les réseaux sociaux seraient-ils devenus les nouveaux outils de sourcing pour les category manager ? Il y a pourtant bien plus simple, plus rapide et plus fiable.

    Améliorer la collaboration avec ses fournisseurs en accélérant le référencement des produits locaux

    L’appétence des clients pour les produits locaux sort renforcée de la crise. Les consommateurs, mués par des préoccupations économiques et environnementales, plébiscitent l’offre locale. Or pour un distributeur, opter pour le local, c’est non seulement répondre aux attentes des clients, mais aussi maîtriser sa chaîne de production et d’approvisionnement. Se pose alors la question de l’identification de nouveaux fournisseurs.

    Il faut en moyenne entre deux et trois mois pour référencer un nouveau produit en magasin.

    On peut réduire ce ce délai et gagner en réactivité grâce à une transmission fluide des informations produit qui permet notamment de désiloter les organisations en conviant category managers, services e-commerce ou encore équipes marketing à s’assurer des différents attributs d’une référence (locale, mais aussi bio, sans gluten…) et pouvoir la proposer rapidement – soit en quelques jours – à leurs clients. 

    Améliorer la collaboration avec ses fournisseurs en anticipant la demande

    Aucun distributeur n’a été épargné par les ruptures en 2020. Ruées sur les produits ménagers, le papier toilette ou encore les masques. Les chaînes d’approvisionnement ont connu une demande souvent imprévisible avec deux conséquences directes : des rayons vides et une profonde insatisfaction des clients. Parmi les outils disponibles, les technologies d’intelligence artificielle peuvent anticiper ces hausses désormais analysées et calibrées, ainsi que des solutions collaboratives entre distributeurs et fournisseurs comme la plateforme Salsify.

    Elles permettent aux directions des achats et équipes référentielles d’échanger les informations et de sélectionner en temps réel les fournisseurs dotés de stocks suffisants, d’identifier les produits alternatifs et de connaître les coûts des produits de substitution. 

    Mieux collaborer avec ses fournisseurs en plaçant l’information au cœur de la supply chain

    La pandémie a mis à rude épreuve les capacités d’exécution des enseignes. Elles se sont dotées, parfois du jour au lendemain, de services de drive et click and collect, dopés par l’exigence du commerce sans contact, comme dans les secteurs du bricolage ou de la pharmacie.

    Le déploiement de nouveaux circuits de distribution, auxquels s’ajoutent les canaux D2C (Direct to consumer) et marketplace, complexifie l’intégralité d’une supply chain déjà très morcelée.

    Une mauvaise information sur la donnée, comme une erreur sur les dimensions, c’est aussi un blocage en entrepôt, d’où la nécessité de centraliser la bonne information produit sur une plateforme garantissant sa fiabilité.

    Pour en savoir plus sur la plateforme SupplierXM de Salsify, demandez une démo et découvrez comment elle offre les expériences que recherchent les acheteurs à chaque étape du parcours d’achat, dans l'ensemble du digital shelf.

    DEMANDER UNE DÉMO

    Articles Liés

    Continuer à lire

    janvier 26, 2022

    Quelles différences entre l’e-commerce omnicanal et l’e-commerce multicanal ?

    9 minutes pour lire
    Les consommateurs disposent d’un large éventail d’options en termes de modalités, de timing et de lieu de leurs achats, allant des magasins traditionnels au commerce mobile,...
    écrit par: Satta Sarmah Hightower

    6 KPI essentiels en e-commerce pour réussir sur le digital shelf

    9 minutes pour lire
    Les indicateurs clés de performance (KPI) sont indispensables pour aider les industriels et les marques à évaluer les succès et les échecs. S’il est tentant pour les marques...
    écrit par: Dom Scarlett
    avril 6, 2022

    Recyclage emballages : les données produit au coeur d’une pratique vertueuse pour l’environnement

    5 minutes pour lire
    L’application « Guide du tri » de Citeo permet, grâce aux données produit communiquées par les industriels sur leurs emballages, de donner en temps réel les bonnes consignes...
    écrit par: Aude Chardenon