EN SAVOIR PLUS
DEMANDER UNE DÉMO
fr
    février 23, 2022
    7 minutes pour lire

    Quels sont les avantages du social commerce en matière de ventes ?

    écrit par: Marie Corkery

    Élargir votre vivier de prospects est un moyen de gagner des parts de marché et d’augmenter vos ventes. Avec le social commerce, également appelé « shopping social », ce vivier atteint des dimensions sans précédent, tant par sa taille que par sa portée. Il est également très facile à cibler.

    Les plateformes de réseaux sociaux, telles que Facebook, Instagram, YouTube, Pinterest et autres, comptent des milliards d’utilisateurs actifs quotidiens qui passent des heures à parcourir leurs flux.

    Pour vos clients, les réseaux sociaux sont un lieu où ils peuvent interagir avec un contenu divertissant. Pour votre marque, il s'agit d'un public captif intégré via une plateforme de social commerce.

    Le social commerce continuant de se développer, les marques doivent comprendre l’intérêt d’utiliser ces canaux pour étendre leur présence tout en testant et en expérimentant ces nouvelles capacités de commerce, et ce, sans nuire à vos investissements stratégiques dans d’autres canaux éprouvés et en utilisant les outils et ressources dont vous disposez déjà.

    Votre marque a l’opportunité d’exploiter ces possibilités pour établir des liens affectifs plus profonds avec votre public, grâce à la diffusion d’un contenu produit personnalisé. Vous pouvez également tirer parti de certains des principaux atouts de ces plateformes de social commerce : de solides données d'utilisateurs et une expérience d’achat native.

    Un bref historique du social commerce

    Le terme « social commerce » a été utilisé pour la première fois par Yahoo! en 2005 pour décrire un ensemble d’outils d’achat collaboratifs. Le social commerce s’est transformé en une opportunité stratégique pour les marques d’étendre leur présence sur le digital shelf, permettant aux acheteurs d'interagir avec ces dernières en découvrant, étudiant et achetant des produits.

    Au vu du nombre d’utilisateurs impliqués, les réseaux sociaux représentent un canal essentiel pour les marques. Facebook compte plus de deux milliards d’utilisateurs actifs quotidiens, ainsi que 140 millions d’entreprises qui utilisent l’application pour entrer en contact avec leurs clients et prospects.

    Sur plus d’un milliard d’utilisateurs actifs quotidiens d’Instagram, 60 % disent qu'ils utilisent la plateforme pour découvrir de nouveaux produits et plus de 200 millions d’utilisateurs consultent au moins un profil d’entreprise par jour. 

    Le nombre de marques qui vendent déjà directement aux consommateurs via les canaux sociaux augmente chaque année, et l'influence du commerce social ne doit pas être ignorée.

    Le social commerce a déjà une influence sur vos clients

    La plupart des marques utilisent déjà les réseaux sociaux d’une manière ou d’une autre et, selon GlobalWebIndex, 54 % des utilisateurs se servent des réseaux sociaux pour se renseigner sur des produits. Si votre marque n’envisage pas le social commerce, vous allez peut-être passer à côté d’une énorme opportunité.

    Au vu de tous les défis que les marques rencontrent en ligne, dont la fidélisation à la marque lorsque le prix détermine les décisions d’achat, il leur faut trouver un moyen d’élargir rapidement le vivier de prospects très ciblés, sans avoir à effectuer des investissements importants ni à supprimer des ressources sur les canaux traditionnels.

    L’un des moyens d’y parvenir est de tirer parti de deux des principaux atouts des réseaux sociaux : les données et les fonctionnalités natives. Les marques peuvent utiliser les solides données d'utilisateurs provenant des réseaux sociaux pour cibler les publicités pour les prospects et les followers.

    Grâce au social commerce, il leur est également possible de cibler le contenu produit de manière à créer un lien plus fort avec leur public. Les marques peuvent également tirer parti des fonctionnalités natives de chat et d’achat sur certaines plateformes de social commerce.

    Une expérience fluide sur les plateformes de social commerce

    Les consommateurs étant de plus en plus à l’aise avec les achats sur les appareils mobiles et les réseaux sociaux, l’expérience d’achat est également devenue plus fluide.

    Imaginez : votre cliente est à la recherche d’un manteau et il se trouve justement que votre marque en vend. Elle commence ses recherches en ligne, parcourant un certain nombre de blogs et de sites de distributeurs, dont quelques-uns mentionnent votre marque.

    Plus tard, en faisant défiler son fil Instagram, elle voit une image de l’une de ses influenceuses préférées portant l’un de vos manteaux les plus populaires. Elle voit également dans son flux une publicité indiquant que le manteau est compatible avec son mode de vie actif et avec le chien qu’elle compte adopter.

    Elle clique ensuite sur l’étiquette du produit, examine ses détails, pose une question simple sur le manteau à l’aide de la fonction de chat et décide de l’acheter.

    Ce dernier parcours de shopping social peut avoir lieu à tout moment de la journée, sans quitter l’application. Une fois sa vente confirmée, elle peut très facilement continuer à parcourir son fil Instagram.

    L.L. BeanSource de l’image : L.L. Bean

    Des liens plus profonds entre les clients et votre marque

    Cette cliente a établi un lien entre l’influenceuse et votre produit, et ce lien est plus profond que de voir une image d'archives du même manteau sur un site e-commerce traditionnel. Les marques peuvent tirer parti de ces images authentiques pour entrer en contact avec les acheteurs au moment de la découverte et de l’inspiration.

    À mesure que le commerce social se développe, les marques sont dans une position idéale pour faire des tests et en tirer des enseignements. Il est possible de présenter le contenu produit de manière cohérente sur toutes les plateformes sociales, en l’adaptant à chaque canal.

    Les marques peuvent tester le contenu produit et les données d'utilisateurs de multiples manières, jusqu’à ce qu’elles soient prêtes à faire le grand saut vers la vente directe, et en grande partie vers l’avenir du commerce.

    Demandez une démo guidée pour voir comment Salsify pourrait vous aider à faire progresser vos performances commerciales et à élaborer une stratégie réussie.

    DEMANDER UNE DÉMO

      
    Articles Liés

    Continuer à lire

    Comment améliorer les indicateurs de performance d’Amazon grâce à un contenu produit enrichi ?

    7 minutes pour lire
    Sur Amazon, nous constatons que les premiers résultats de recherche captent 65 % du total des clics. Faire partie des premiers résultats est crucial pour réussir sur le...
    écrit par: Brian Johnson

    Comment utiliser le contenu A+ pour stimuler les ventes sur Amazon ?

    8 minutes pour lire
    Pensez au dernier produit que vous avez acheté en ligne : qu’avez-vous fait avant de cliquer sur « Acheter maintenant » ?
    écrit par: Dom Scarlett
    avril 6, 2022

    Quick commerce : pourquoi l'information produit est-elle déterminante ?

    4 minutes pour lire
    La rapidité de la livraison est une exigence désormais commune des consommateurs, qui se sont ces dernières années habitués aux standards des pure players comme Amazon.
    écrit par: Aude Chardenon