S'INSCRIRE
DEMANDER UNE DÉMO
fr
    avril 5, 2022
    4 minutes pour lire

    Miniso : 4 choses à savoir sur l’enseigne japonaise qui se lance à la conquête de la France

    écrit par: Aude Chardenon

    La marque chinoise d’inspiration japonaise a ouvert une première boutique à Paris (IXème arrondissement) en octobre 2020. Aujourd’hui présente à Lille, Bordeaux et Strasbourg, Miniso France jouit d’un partenariat online et offline avec la Fnac pour soutenir son développement.

    Casques Bluetooth, ustensiles de cuisine ou peluches Marvel, les produits d’inspiration japonaise de la chaîne de magasins chinoise Miniso ont débarqué en France en octobre 2020, avec une première boutique physique, rue de la Chaussée d’Antin à Paris. 

    Derrière le projet se trouvent Ariel Wizman, ancien journaliste de Canal + en pleine reconversion dans la distribution, Jonathan Siboni, spécialiste de la data qui travaille régulièrement avec la Chine, et Nicolas Rey, directeur général de Miniso France depuis août 2020. Ils ont obtenu la franchise du magasin pour la France. 

    Encore peu connu dans l’Hexagone, Miniso a d’ores et déjà conquis une bonne partie de la planète grâce à ses 4749 boutiques dans 80 pays. Elle est entrée à la bourse de New York en octobre 2020, valorisée à 7 milliards de dollars. En 2021, l’enseigne a enregistré un chiffre d’affaires de 14 milliards de dollars, et compte poursuivre son développement en France et autour du monde.

    L’association d’un entrepreneur chinois et d’un designer japonais

    Née à Guangzhou en Chine de l’association de l’entrepreneur chinois Ye Guofu et du designer japonais Miyake Junya, Miniso propose de multiples produits de grande consommation à l’inspiration japonaise. L’enseigne se démarque de ses concurrents grâce à ses seize bureaux de création à travers le monde. Souvent comparé à Muji, l’entrepreneur Ye Guofu se rêve plutôt en concurrent des géants Amazon et Alibaba qu’en adversaire de Hema ou Flying Tiger, détaille Ariel Wizman. Ye Guofu expliquait à New York en octobre 2020 que le « plus grand avantage de Miniso face à la concurrence est que ses produits ont un excellent rapport qualité/prix, et qu’ils lancent fréquemment de nouveaux articles. » Également spécialiste du design en magasin, il imagine les boutiques comme des balades digitales.

    Des licences célèbres 

    L’enseigne a choisi de démarquer son positionnement, et propose des produits sous licence. Sont disponibles dans les rayons du magasin de la Chaussée d’Antin des objets estampillés Marvel, les Avengers, Disney, Hello Kitty ou encore Spiderman, parfois réinterprétés par les bureaux de design de l’enseigne. Miniso qualifie ses produits d’utiles mais mignons et Ariel Wizman vante un « luxe abordable » : « Certaines enseignes vous vendent un humidificateur moche et cher, mais nous, nous proposons un humidificateur design au même prix, » détaille-t-il. 

    Miniso France tisse un partenariat omnicanal avec la Fnac 

    En décembre 2020, Miniso France a débuté un premier partenariat avec la Fnac. L’enseigne a ouvert un corner à son image dans le centre commercial de Beaugrenelle au sein du magasin Fnac. Elle y propose 12 catégories de ses produits. L’initiative a fonctionné et Miniso est aujourd’hui présent dans 3 autres magasins Fnac à Bordeaux (33), La Défense (92) et Strasbourg (67). Le partenariat se poursuit également online. La Fnac possède un corner Miniso sur son e-shop où sont vendus des produits de beauté et des objets du quotidien à l’effigie des licences possédées par la marque.

    Une expansion online et offline 

    Déjà bien installé en Chine, qui accueille la moitié des magasins du retailer, ou encore en Amérique du Sud, l’expansion de Miniso France se poursuit. L’enseigne a ouvert deux magasins supplémentaires à Lille (59) et dans le centre commercial Mon Grand Plaisir (78). 

    Miniso a enfin annoncé proposer courant 2021 un site d’achat en ligne et un système de pick-up qui devraient donc être prochainement disponibles.

    Pour tout savoir des meilleures innovations en matière d’omnicanalité dans le secteur du retail en Europe, téléchargez le livre blanc 2019-2021 : la transformation du commerce.

    TELECHARGER LE RAPPORT

     

    Articles Liés

    Continuer à lire

    janvier 28, 2022

    5 façons dont la distribution omnicanale transforme le secteur du retail

    9 minutes pour lire
    Le parcours d’achat n’est plus linéaire. Les consommateurs peuvent se renseigner sur un produit sur votre site web avant de l’acheter en magasin. Ils peuvent aussi faire un...
    écrit par: Satta Sarmah Hightower
    mars 11, 2022

    Les principales tendances e-commerce à surveiller

    8 minutes pour lire
    La pandémie a radicalement changé les comportements des acheteurs. Soudain propulsé sur le devant de la scène, l’achat en ligne est rapidement devenu la nouvelle normalité.
    écrit par: Doug Bonderud
    avril 13, 2022

    Black Friday : Carrefour et Seb enrichissent leurs fiches produit grâce à Salsify pour favoriser la conversion

    7 minutes pour lire
    Temps fort du commerce très attendu par les consommateurs, le Black Friday* est synonyme de pic de ventes et soumet donc distributeurs comme industriels à une pression...
    écrit par: Aude Chardenon