Regarder
DEMANDER UNE DÉMO
fr

    Qu'est-ce que la gestion des commandes et des stocks ?

    Guide du digital shelf

    La vente directe s'impose comme une source essentielle de revenus de l'e-commerce. Rien qu'en 2021, les ventes réalisées par les vendeurs tiers (3P) sur les marketplaces représentaient 67 % de l'ensemble des ventes e-commerce mondiales, avec un montant cumulé, d'après Digital Commerce 360, de 3,23 milliards de dollars pour les meilleures marketplaces en ligne.  Parallèlement, le marché de la vente directe aux consommateurs (D2C) en ligne a connu une forte croissance, passant de 36,08 milliards de dollars en 2016 à 128,33 milliards de dollars en 2021, indique eMarketer. Quant au social commerce, il a dépassé les 30 milliards de dollars aux États-Unis.

    Ces chiffres indiquent que le D2C n'est pas seulement une initiative opportune. Le rapprochement des marques et de leurs clients est une composante essentielle d'une stratégie e-commerce gagnante et ce, sur tous les canaux de vente.

    Les marques qui veulent tirer profit de cette opportunité doivent faire preuve d'une grande efficacité opérationnelle pour pouvoir suivre le rythme de l'exécution directe des commandes. Cela implique notamment d'établir des processus efficaces pour traiter les commandes, suivre les stocks et livrer les produits dans les temps et de manière efficiente.

    Pour autant, la gestion des données produit, des stocks et des commandes sur différents canaux est souvent inefficace et complexe. Lorsque les marques se développent et choisissent de nouveaux canaux de vente directe, le traitement des commandes et la gestion des stocks doivent obéir aux spécificités de chacun de ces canaux. Cela se traduit souvent par des processus désorganisés et décentralisés qui s'accompagnent d'un manque de visibilité.

    Afin de tirer pleinement parti des opportunités offertes par la vente 3P et la vente directe, les entreprises doivent s'appuyer sur une gestion centralisée des commandes et des stocks, étroitement intégrée aux informations produit.

    Définition et importance de la gestion des commandes et des stocks

    La gestion des commandes et des stocks est une pratique qui consiste à gérer l'inventaire et les commandes parallèlement aux données produit.

    C'est une nécessité pour la vente tierce et la vente directe, tout comme la gestion des informations produit de base et la syndication vers les différents canaux de vente. La gestion des commandes est essentielle aux opérations d'exécution directe et au maintien de niveaux de stocks exacts sur les différents canaux de vente.

    Un logiciel de gestion des commandes et des stocks fournit aux marques une plateforme centralisée pour traiter les commandes e-commerce et gérer les stocks.

    L'efficacité opérationnelle pour gérer les stocks et les commandes donnent aux marques l'agilité nécessaire pour choisir de devenir un vendeur 3P plutôt qu'un vendeur de première partie (1P) sur les grandes marketplaces comme Amazon. Cette stratégie se révèle souvent gagnante pour les marques car elles gardent une plus grande maîtrise sur leur assortiment de produits, leurs niveaux de stocks et leurs prix. Cela leur permet également d'essayer de nouveaux canaux émergents comme le social commerce et le D2C.

    L'une des principales fonctionnalités d'une solution de gestion des commandes et des stocks consiste à faire la synthèse de données de commandes en provenance de différents canaux. Disposer de données unifiées, dans un format standardisé, facilite le traitement, l'exécution et l'analyse des commandes à grande échelle.

    De même, une solution de gestion des commandes et des stocks doit pouvoir accéder à l'état réel des stocks et affecter ceux-ci aux différents canaux de vente afin de maximiser les ventes et d'éviter de vendre plus d'articles qu'on ne peut en livrer.

    Dans un contexte d'e-commerce multicanal et décentralisé, dans lequel les marques doivent assurer de plus en plus d'opérations d'exécution des commandes pour réussir à vendre en direct, une solution de gestion des commandes et des stocks fournit les outils adéquats.

    Salsify Orders & Inventory

    Salsify Orders & Inventory est une plateforme commerciale centralisée permettant aux marques de gérer le contenu produit, les stocks et les commandes à grande échelle sur les marketplaces, les réseaux sociaux et les sites e-commerce les plus populaires.

    La gestion des commandes et des stocks, outil essentiel au commerce moderne

    Les canaux de D2C jouent déjà un rôle majeur dans le paysage e-commerce et leurs parts de marché continuent de progresser. D'après eMarketer, les ventes e-commerce des marketplaces ont augmenté de 16,7 % en 2021 aux États-Unis tandis que les ventes D2C en ligne devaient connaître une croissance de 15,9 % et celles du social commerce une croissance de 35,8 %.

    Pour performer sur le digital shelf1, les marques doivent à la fois proposer un contenu produit de qualité, toujours disposer de stocks suffisants et gérer efficacement les commandes. Elles doivent également disposer d'un moyen simple de se connecter aux différents canaux de vente et suivre l'évolution des attentes des consommateurs. Pour autant, de nombreuses entreprises n'ont pas les capacités techniques de suivre ces règles fondamentales.

    Souvent, lorsque les marques se lancent pour la première fois dans la vente sur de nouveaux canaux comme les marketplaces ou le D2C, elles s'appuient sur des processus manuels. Cependant, à mesure qu'elles se développent et s'étendent à d'autres canaux, ces processus deviennent inadaptés, chaotiques et fastidieux. La gestion des stocks peut alors devenir inefficace et la visibilité et l'analyse des commandes sérieusement limitées.

    Plutôt que d'introduire des solutions indépendantes en fonction de l'apparition de besoins individuels, les marques ont besoin d'un système capable de synchroniser les données produit, les stocks et les commandes sur l'ensemble de leurs canaux.

    C'est le rôle d'un logiciel performant de gestion des commandes et des stocks. Il aide les marques à se connecter de manière synchronisée à différentes marketplaces et intègre souvent une connexion directe aux plus grands canaux. Le traitement des données de commandes et le suivi des stocks de manière centralisée optimisent les efforts de vente directe tout en libérant des ressources afin que les équipes puissent se concentrer sur l'innovation sur le digital shelf.

    1Le digital shelf intègre tous les différents points de contact digitaux utilisés par les consommateurs en interaction avec les marques pour chercher, découvrir et acheter des produits.

    Avez-vous besoin d'un logiciel de gestion des commandes et des stocks ? 6 questions à vous poser

    Ce type de solutions bénéficie particulièrement aux entreprises qui souhaitent accroître leurs capacités de vente directe. Certains signes sont révélateurs du besoin d'une solution de gestion des commandes et des stocks.

    Posez-vous les questions suivantes :

    1. Êtes-vous actuellement ou envisagez-vous de devenir un vendeur 3P sur les grandes marketplaces comme Amazon, Walmart, Target Plus ou eBay ?
    2. Effectuez-vous actuellement ou envisagez-vous d'effectuer de la vente directe aux consommateurs sur votre propre site marchand ?
    3. Voulez-vous avoir davantage de contrôle sur votre assortiment et vos prix en devenant vendeur 3P sur des sites marchands populaires ?
    4. Votre processus rend-t-il inefficace la collaboration entre les équipes marketing, informatique, exploitation et service clients lors du lancement sur un nouveau canal ?
    5. Vous est-il arrivé de vendre plus d'articles que vous ne pouviez en livrer sur un site en particulier car vos stocks étaient insuffisants ?
    6. Un tableau de bord centralisé à partir duquel passer en revue les commandes des différents sites vous serait-il utile ?

    Avantages de la gestion des commandes et des stocks

    La gestion des stocks et des commandes peut aider les marques à gagner en rapidité et en efficacité lors du développement de leurs activités 3P et D2C. Elles peuvent ainsi toucher plus de consommateurs, mieux satisfaire leurs clients grâce à une exécution des commandes plus rapide et plus précise, ce qui conduit finalement à une augmentation des ventes.

    Les principaux avantages d'un logiciel de gestion des commandes et des stocks sont les suivants :

    • Disposer d'une plateforme centralisée de gestion des données produit, des stocks et des commandes ;
    • Maintenir un inventaire exact et à jour ;
    • Gérer les commandes et suivre les performances des ventes.

     

    Une plateforme centralisée de gestion des commandes et des stocks

    Avec un système d'enregistrement unique, le contenu est optimisé pour chaque canal et sa complétude validée avant publication. Quant aux flux d'informations sur les stocks, ils sont gérés parallèlement au contenu produit.

    Les commandes directes peuvent provenir de différents canaux. Les traiter manuellement ou à l'aide de solutions non prévues à cet effet mises bout à bout est trop chronophage.

    Avec une plateforme centralisée, toutes les commandes transitent par le même système, sont standardisées puis envoyées au back-office qui en assure l'exécution avant que les détails de livraison ne soient communiqués au client sur la marketplace concernée.

    Bien que vendre sur de nouveaux canaux comme les marketplaces et les sites de D2C se révèle lucratif pour les marques, la mise en place d'intégrations personnalisées vers ces canaux peut être complexe et coûteuse.

    Un logiciel de gestion des commandes et des stocks offre souvent des connexions toute prêtes vers les sites majeurs de vente directe. Ce point d'intégration unique rend les marques plus agiles lorsqu'il s'agit de tester rapidement et efficacement de nouveaux canaux de vente sans surcharger de travail l'équipe informatique.

     

    Un inventaire exact et à jour

    Le maintien d'un inventaire des stocks exact et à jour peut être un véritable challenge sur les canaux de vente directe en raison du rythme plus rapide de ce mode de vente par rapport à celui de la vente via des distributeurs (commande pouvant être reçue à tout moment, unité par unité). Entre la rupture de stock d'un article et la vente de plus d'articles que vous ne pouvez en livrer, les risques de frustration des clients sont nombreux.

    Une solution de gestion des stocks qui propose la mise à jour en direct peut faciliter la répartition des stocks afin d'optimiser les canaux les plus performants et d'éviter de vendre plus d'articles que vous ne pouvez en livrer.

     

    Suivi des performances des commandes et des ventes

    La plupart des marques font face à la difficulté de dresser des rapports sur les différents canaux de vente directe et c'est encore plus difficile pour elles de tirer des informations exploitables de ces rapports.

    Un logiciel de gestion des commandes et des stocks donne de la visibilité sur les performances globales des ventes. La corrélation de cette visibilité à d'autres activités de la marque permet de tirer des conclusions sur la façon d'améliorer la stratégie de gestion des stocks, d'optimiser la logistique et de générer plus de ventes.

    Sélection du logiciel de gestion des commandes et des stocks le mieux adapté

    Si vous êtes arrivé à la conclusion que vous avez besoin de mieux gérer vos stocks et vos commandes dans le cadre de vos activités de vente 3P et D2C, l'étape suivante consiste à sélectionner la solution adaptée.

    Votre choix doit s'appuyer sur plusieurs éléments clés. Voici quelques-unes des meilleures pratiques à suivre.

     

    Étape 1 : cerner les besoins commerciaux

    Quel que soit le logiciel recherché, la première chose à faire est de comprendre les attentes de votre marque envers la solution de gestion des commandes et des stocks. 

    Posez-vous des questions :

    • Quels canaux utilisez-vous actuellement pour vendre directement aux consommateurs ? Réfléchissez à vos canaux de vente et aux mesures à prendre pour les rentabiliser davantage. Cette réflexion peut vous permettre de limiter votre recherche aux solutions les mieux adaptées à vos canaux prioritaires.
    • Envisagez-vous de changer d'échelle ? La plupart des dirigeants e-commerce ont l'espoir de développer leur marque sur un plus grand nombre de canaux de D2C à l'avenir. Si c'est votre cas, veillez à choisir une solution qui peut grandir avec vous.
    • Quel est le rôle de votre solution de gestion de l'information produit (PIM) ? Avoir la capacité de relier les stocks et les ventes à votre PIM peut grandement simplifier les flux de travail e-commerce et permettre de synchroniser le contenu produit avec les données de stocks. Si vous avez déjà mis en œuvre un PIM centralisé, ou si vous avez l'intention de le faire, envisagez de chercher une solution étroitement intégrée à votre PIM.
    • Quels objectifs et quels indicateurs clés de performance (KPI) souhaitez-vous atteindre avec cette solution ? La meilleure solution est celle qui vous permet le mieux d'atteindre vos objectifs. Identifiez les points de tension à soulager et les objectifs ciblés.

    Parmi les objectifs potentiels d'une solution de gestion des commandes et des stocks, on peut citer :

    • Un déploiement plus rapide sur un plus large éventail de marketplaces et de canaux de D2C ;
    • L'expansion à différents canaux, comme les réseaux sociaux ;
    • Des stocks exacts et à jour répartis sur les différents canaux ;
    • Des processus de gestion des commandes simplifiés ;
    • Des informations exploitables sur les données des ventes et des stocks.

    Parmi les KPI pour une mise en œuvre réussie de la gestion des commandes et des stocks, on peut citer :

    • Une augmentation des ventes sur les marketplaces et les sites de D2C ;
    • La réduction des ruptures de stocks ;
    • L'exécution plus rapide des commandes ;
    • La diminution du nombre de litiges clients.

     

    Étape 2 : réaliser une analyse de rentabilité

    Après avoir identifié les points de tension à soulager et les objectifs spécifiques à atteindre, vous devez présenter une analyse de rentabilité à votre direction.

    Les éléments à inclure dans l'analyse de rentabilité sont :

    • Les problèmes qu'une solution de gestion des commandes et des stocks doit résoudre ;
    • Les résultats potentiels pour l'entreprise ;
    • Les ressources allouées.

    Veillez à consulter l'ensemble des acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la solution pour la rédaction de l'analyse de rentabilité, des experts e-commerce à l'équipe informatique. Interrogez-les sur leurs besoins et leurs attentes en matière de gestion des commandes et des stocks.

     

    Étape 3 : comprendre les critères d'une bonne solution de gestion des commandes et des stocks

    Une fois votre direction et vos collaborateurs convaincus, vient le moment d'évaluer les différentes solutions proposées sur le marché.

    Chaque marque a des besoins propres et la solution retenue dépend de différents facteurs. Pour vous aider, voici quelques éléments à prendre en compte.

    Ces conseils vous permettent de savoir si une solution est bien adaptée à vos besoins.

    Une solution adaptée aux marques

    Les marques ont des besoins propres qui ne sont généralement pas pris en compte dans les progiciels de gestion intégrée (ERP) ni les logiciels de gestion des commandes et des stocks classiques.

    À l'inverse, un logiciel spécialement conçu pour les marques apporte la flexibilité nécessaire pour la vente 3P ou D2C d'aujourd'hui ainsi que la possibilité de gérer les stocks et les commandes parallèlement au PIM.

    Une autre considération importante est de savoir comment vous allez travailler au mieux sur chaque marketplace. Vous pouvez, par exemple, favoriser un logiciel étroitement intégré à une solution de gestion de contenu permettant de créer des pages produit qui génèrent un fort taux de conversion.

    Une solution qui répartit automatiquement les stocks

    Pour réussir dans la vente directe, vous devez éviter les ruptures de stocks en répartissant ceux-ci sur les différents canaux en fonction des besoins et en temps quasi-réel. Avec les ERP classiques, c'est presque impossible.

    Une bonne solution de gestion des commandes et des stocks doit répondre à ce besoin en optimisant de manière dynamique les sites les plus performants. La mise en commun automatisée des stocks et les stocks de sécurité sont des moyens d'éviter le risque de vendre plus d'articles que vous ne pouvez en livrer sur vos canaux de vente directe.

    Une gestion unifiée des commandes

    L'une des fonctions essentielles d'une solution de gestion des commandes et des stocks est de simplifier le traitement et l'exécution des commandes. Bien que les commandes proviennent de différents canaux, sous différents formats, votre logiciel doit pouvoir synchroniser l'ensemble de ces données et les retranscrire de manière uniforme et exploitable.

    Recherchez une solution qui normalise les commandes et les présente sous un même format et qui automatise les processus de manière que les systèmes de back-office puissent rapidement exécuter les commandes.

    Une solution intégrée à vos canaux de vente prioritaires

    De nombreuses entreprises établissent un lien entre leurs stocks et leurs canaux marketplaces ou D2C au moyen d'intégrations personnalisées qui peuvent être complexes à mettre en œuvre et sont peu adaptées à un changement d'échelle.

    Cependant, les meilleures solutions du marché proposent une connexion directe aux plus grands canaux de vente directe. La bonne solution doit pouvoir relier les données produit, les stocks et les commandes de manière à vous rendre opérationnel rapidement.

    Des informations exploitables

    Les meilleures initiatives e-commerce s'appuient sur la possibilité de pouvoir constamment optimiser l'expérience client. Sans information sur le moment ou l'endroit où les clients placent les commandes, vous ne pouvez pas agir.

    Une bonne solution doit vous donner une grande visibilité sur les activités de la marque qui ont un impact sur le volume de commandes afin de vous permettre de vous améliorer.

    Des flux d'informations vers les flux de travail e-commerce

    Si vous avez recours à une série de solutions assemblées de façon hétéroclite, des erreurs peuvent survenir dans les processus internes. Une solution adaptée réduit le risque d'erreur en reliant vos flux de travail existants, en déclenchant des événements spécifiques et en envoyant des notifications aux membres de l'équipe sur les étapes suivantes.

    Le meilleur moyen de garantir la réussite d'une collaboration entre différentes équipes (marketing, e-commerce, informatique, service clients, etc.) est d'élaborer des flux de travail et des processus qui lient les équipes entre elles et automatisent les tâches fastidieuses.

     

    Étape 4 : évaluer les fournisseurs

    Maintenant que vous savez exactement ce dont vous avez besoin, vous êtes prêt à évaluer les différents fournisseurs.

    Si une solution semble correspondre à vos besoins, n'hésitez pas à en discuter avec le commercial, voire le technico-commercial, et poser des questions plus techniques. 

    Outre les questions sur les fonctionnalités générales du logiciel, veillez à bien vous renseigner sur les points suivants :

    • Comment connecter la solution à votre PIM ?
    • La solution est-elle facile d'utilisation ?
    • Combien de temps faut-il à un nouvel utilisateur pour apprendre à se servir du logiciel ?
    • Combien de connexions directes vers des canaux de vente la solution dispose-t-elle ?
    • Quelles sont les évolutions envisagées en termes de nouvelles intégrations et autres fonctionnalités ?
    • Le fournisseur peut-il donner des exemples concrets de réussite client ?

     

    Étape 5 : tirer profit des démos

    Après avoir réalisé une première sélection, veillez à programmer une présentation détaillée des différentes solutions en lice afin de voir comment elles fonctionnent et de poser des questions spécifiques à votre situation. La plupart des fournisseurs acceptent de faire plusieurs démonstrations afin que toute l'équipe puisse participer.

    Pour chaque logiciel candidat, prenez note :

    • De la facilité d'apprentissage ;
    • De l'adéquation du logiciel avec vos besoins et vos cas d'usage ;
    • De la facilité à intégrer le logiciel avec votre ERP, votre PIM et vos autres outils.

    Mise en œuvre d'un logiciel de gestion des commandes et des stocks

    La mise en œuvre d'un logiciel de gestion des commandes et des stocks implique la collaboration de plusieurs équipes : marketing, e-commerce, informatique et service clients. Voici les étapes à suivre.

    Étape 1 : connecter le logiciel aux systèmes existants

    La première étape consiste à s'assurer que le logiciel peut communiquer avec les logiciels déjà en place et avec lesquels des données vont être échangées.

    Il s'agit du PIM, pour le contenu produit, et d'autres systèmes de back-office qui gèrent les stocks et l'exécution des commandes, comme l'ERP, le système de logistique tierce (3PL) et autres logiciels d'expédition.

    L'intégration est essentielle pour avoir un aperçu exact de l'inventaire et pouvoir échanger facilement les données des commandes et des expéditions avec les marketplaces et les canaux de D2C.

     

    Étape 2 : tester les connexions

    La connexion d'un nouveau logiciel à une architecture existante nécessite de réaliser de nombreux tests impliquant les équipes informatique, finance et autres afin de s'assurer du bon traitement des commandes.

    L'expérience client est un enjeu essentiel de la vente. Aussi, veillez à la bonne communication entre les différents systèmes.

     

    Étape 3 : mapper les canaux prioritaires

    Une fois la mise en œuvre validée, vous pouvez configurer le logiciel pour qu'il communique avec les canaux de vente prioritaires. Il est recommandé de commencer par les canaux auxquels le logiciel peut se connecter directement de manière à obtenir des résultats plus rapidement.

     

    Étape 4 : publier et changer d'échelle

    Vous êtes prêt à déployer la solution et à exploiter votre stratégie de vente sur les marketplaces et les sites de D2C. Évaluez la réussite et tirez les leçons du déploiement sur chaque canal afin de pouvoir étendre vos activités à de nouveaux canaux.

     

    Étape 5 : mesurer les résultats et adapter la stratégie

    La bonne visibilité des stocks et des performances des commandes est l'un des principaux avantages d'une solution de vente directe intégrée. Une fois tous vos canaux prioritaires déployés, tirez parti de cet avantage pour optimiser et développer vos activités sur d'autres canaux de vente directe.

    Établir un lien direct avec les clients

    Vendre sur les marketplaces et les sites de D2C est devenu un incontournable pour les marques qui veulent performer sur le digital shelf.

    Dans le contexte e-commerce actuel, l'exploitation d'un seul canal ni même d'un seul type de canal ne suffit à réussir. Au contraire, les marques ont intérêt à tirer profit de l'ensemble des opportunités qui se présentent à elles, et notamment les canaux de vente directe qui sont de plus en plus lucratifs.

    La réussite repose notamment sur une bonne affectation des stocks et un bon traitement des commandes en lien avec le PIM, d'où l'intérêt d'une solution personnalisée de gestion des stocks et des commandes.

    Cet outil vous permet de concentrer vos efforts sur la relation avec vos clients et l'optimisation de nouveaux canaux de vente plutôt que sur les détails de la vente directe.

    Salsify Orders & Inventory

    Demandez une démonstration guidée de Salsify Orders & Inventory et apprenez comment optimiser la gestion des stocks et des commandes. Découvrez comment une plateforme centralisée permet aux marques de gérer le contenu produit, les stocks et les ventes à l'échelle sur les marketplaces, les réseaux sociaux et les plateformes e-commerce les plus populaires.

    DEMANDER UNE DÉMO GUIDÉE
    Salsify Orders & Inventory Salsify Orders & Inventory est une plateforme commerciale centralisée permettant aux marques de gérer le contenu produit, les stocks et les commandes à grande échelle sur les marketplaces, les réseaux sociaux et les sites e-commerce les plus populaires. EN SAVOIR PLUS