Lire
DEMANDER UNE DÉMO
fr

    5 conseils pour une collaboration réussie entre fournisseurs et distributeurs

    Mieux collaborer pour mieux performer sur le digital shelf

    À l’occasion d’un échange sur les bonnes pratiques en matière de collaboration entre fournisseurs et distributeurs, organisé par l’association britannique de l’e-commerce IMRG, Jim Sullivan, Presales Director de Salsify, a présenté les processus et les outils qui ont permis à Carrefour et E.Leclerc de réussir en ligne.

    Découvrez les conseils de Jim Sullivan, Presales Director de Salsify, sur les processus et les outils à mettre en place pour renforcer la collaboration entre fournisseurs et distributeurs.

    Conseil n° 1 : adopter les bons outils

    Avec le temps, les relations entre fournisseurs et distributeurs se sont complexifiées. Du nombre croissant d’interlocuteurs aux cas d’usage toujours plus diversifiés, en passant par un besoin pressant d’échange rapide des informations, la collaboration est un véritable enjeu. 

    Cette complexité peut créer des tensions dans les relations.

    « Les fournisseurs n’aiment pas travailler avec nous parce qu’il est trop difficile d’échanger des données. »

    Vous connaissez ce refrain ?

    Bien que le problème semble s’aggraver, une meilleure collaboration entre fournisseurs et distributeurs facilite l’échange de données et se révèle mutuellement bénéfique.

     

    LIRE LE GUIDE  Le guide ultime de la collaboration entre marques et distributeurs  Décryptez la demande croissante d'expériences d'achat attractives et apprenez  à développer de bonnes relations pour suivre le rythme d'un marché en constante  évolution. TÉLÉCHARGER LE GUIDE

    Conseil n° 2 : simplifier le processus de collecte des données produit

    Pour une bonne collaboration, les fournisseurs doivent être en mesure de soumettre des données produit de qualité aux distributeurs mais nombre d’entre eux imposent des processus complexes.

    Cette complexité est source de frustration pour les deux parties : pour les fournisseurs qui se voient obligés de saisir plusieurs fois les mêmes données pour différents distributeurs, souvent à l’aide de feuilles de calcul qui changent fréquemment ; pour les distributeurs en raison des nombreuses équipes à impliquer dans la collecte et la validation des données, auxquelles s’ajoute parfois la conversion dans un autre format.

    Des processus et des outils pour rendre cette collaboration plus efficace existent. Ils simplifient la collecte de données produit et, en conséquence, entraînent une baisse des coûts.

    Conseil n° 3 : donner aux équipes les moyens de s’adapter

    Les besoins des distributeurs sont nombreux : prioriser les innovations, répondre aux nouveaux cas d’usage, offrir de nouveaux services aux clients, s’assurer de la conformité réglementaire, etc.

    Le véritable défi est d’obtenir les données des fournisseurs de manière rapide et simple, pour l’ensemble des cas d’usage, tout en satisfaisant les besoins commerciaux et réglementaires. Sans oublier que la non-conformité peut entraîner des amendes financières ou une perte de vente.

    En résumé, les distributeurs ne peuvent pas se permettre de travailler avec des données incomplètes ou inexactes. C’est pourquoi leurs équipes doivent disposer des outils et des processus nécessaires pour s’adapter à l’évolution rapide de ces variables.

    Conseil n° 4 : embarquer rapidement et simplement les nouveaux fournisseurs

    Les distributeurs ont affaire à des fournisseurs aux profils variés : des grands industriels dotés de systèmes bien établis aux petits fournisseurs locaux avec peu ou pas de connaissances en informatique.

    Pour que tout le monde soit gagnant, il est essentiel de réussir l’embarquement fournisseurs, avec un processus de collecte de données normalisé.

    Les équipes doivent disposer des outils et des processus nécessaires à l’embarquement des fournisseurs, quelles que soient leur taille et leur maturité digitale.

    LIRE L’ÉTUDE DE CAS  Black Friday : Carrefour et Seb enrichissent leurs fiches produit grâce à  Salsify pour favoriser la conversion  Découvrez comment Carrefour a embarqué rapidement et efficacement ses  fournisseurs pour réussir le Black Friday. LIRE L’ÉTUDE DE CAS

     

    Salsify SupplierXM  Découvrez comment SupplierXM, l’outil de gestion de l’expérience fournisseur  de Salsify, favorise la collaboration entre fournisseurs et distributeurs pour  répondre aux exigences du digital shelf. EN SAVOIR PLUS

    Conseil n° 5 : donner de la visibilité à l’échelle de l’entreprise

    Le succès d’une relation n’est pas toujours facile à mesurer. Toutefois, trois actions essentielles permettent d'obtenir la visibilité nécessaire sur les performances de votre entreprise :

    1. Définissez des mesures et des indicateurs en lien avec le digital shelf afin d’aider les équipes à comprendre la situation commerciale de l’entreprise.

    2. Dotez les équipes des ressources et outils nécessaires pour identifier rapidement et facilement les problèmes et y remédier.

    3. Assurez-vous que les équipes peuvent suivre les performances par rapport aux obligations contractuelles avec les fournisseurs, en veillant à ce qu'elles soient respectées et mesurées de façon continue.

    Le succès de la collaboration entre fournisseurs et distributeurs est étroitement lié à la visibilité qu'ont les équipes sur le fonctionnement de l’entreprise.